15.5.20

Dégoût




C’est bizarre Ă  quoi ça tient le dĂ©goĂ»t 

Comme les cheveux, beaux sur nos tĂȘtes mais rĂ©pugnants dans sa douche!

14.5.20

Pancakes



Des bons pancakes et tout va mieux !

Recette vĂ©gane par @la_cabane_de_sarah

Ă  retrouver chez 

Merci Mercredi !

12.5.20

RĂ©ponse

Bon... Sophie Gourion a lancĂ© une "polĂ©mique" sur Twitter
concernant mon prochain livre ( pas encore vu, ni reçu ) 
et je suis clairement trop sensible et pas armĂ©e pour rĂ©pondre , 

je ne suis d'ailleurs pas inscrite sur Twitter pour
 ce cĂŽtĂ© merde qui vole devant un ventilo !

Mon seul rĂ©seau social c'est insta

Mais c'est ici que je vais prendre parole
 hors rĂ©seaux sociaux 
au calme pour qui prendra le temps de lire ma version

Car je suis Ă©videmment en pleurs et complĂ©tement 
retournée par ce que j'ai lu de loin







J'ai travaillĂ© avec Sophie Gourion sur un livre 
qui me tenait Ă  coeur il y a plus d'un an
" Les filles/ les garçons peuvent le faire aussi ! "

J'ai eut un coup de coeur Ă©norme pour ce projet,
 j'en suis terriblement fiĂšre et je le dĂ©fends comme je peux ! 


Puis plusieurs mois aprĂšs, le mĂȘme Ă©diteur 
me propose d'illustrer un livre sur le divorce,
c'est un texte sincÚre écrit par Amélie Antoine une autrice qui vit cette situation .
elle y parle de son fils Joachim divisé entre sa vie avec elle et son papa

Elle l'envoie Ă  l'Ă©diteur sans penser Ă  une collection ou quoique ce soit
( tout auteur.trice a déjà vécu ça non ? )

L'Ă©diteur m'envoie le texte , je l'aime , je signe !

Mais voilĂ  entre temps un livre sur le mĂȘme sujet/concept
 sort chez un autre Ă©diteur, un trĂšs beau livre d'ailleurs
( ThÚme de la séparation, en recto verso sur fond blanc ... )

Le projet est suspendu ! 

Plusieurs mois passent ...
L'autrice est triste de renoncer Ă  son premier jet
 mais modifie son texte 
Le livre sera "Ce que je fais avec Papa/maman "
( plus question de séparation )
Le texte est bien, mais je deviens froide 

Car au final plus que d'illustrer des scĂ©nettes fictives

ce serait plus mes scenettes Ă  moi de ma vraie vie 
avec mon fils que j'aimerai sortir en livre 
car j'y met forcĂ©ment plus de coeur 


Je demande à l'éditeur de me retirer du projet ( déjà signé )
puis aprĂšs plusieurs coups de fil, l'Ă©ditrice me remotive 
et je le dessine en y mettant le plus de coeur possible !

La maquette se monte et on est clairement sur le mĂȘme esprit de collection 
maquette - recto verso ) avec "Les filles/ les garçons peuvent le faire aussi !"

Je travaille depuis plus de 15 ans entant qu'illustratrice. 
Je suis plus qu'habituĂ©e Ă  travailler sur des collections en albums , romans , livres de developement personnel ou autre avec les Ă©diteurs. Je n'y voyais pas le problĂšme ... dĂ©jĂ  parce que c'est le mĂȘme Ă©diteur et lancer un esprit de collection aide surtout les livres Ă  mieux trouver leur place en librairie et ĂȘtre plus pĂ©rennes ( ĂȘtre dans une collection c'est souvent une chance, moi par exemple je rĂȘve d'ĂȘtre dans certaines collections bd quitte Ă  partager la mĂȘme chartre graphique avec les autres auteurs.trices ). Donc non je n'ai pas pensĂ© Ă  Ă©crire Ă  Sophie ... je n'Ă©cris jamais Ă  "mes" auteurs Ă  chaque nouveau projet ! 
et je pensais clairement qu'elle Ă©tait au courant ! 

Des livres avec des persos sur fond blanc 

j'en illustre aussi par exemple pour la collection 
"Mes p'tis pourquoi" chez Milan avec mĂȘme maquette 
et pourtant auteurs.trices différents !



Bosser pour diffĂ©rents auteurs.trices, c’est mon mĂ©tier ... 
dessiner des persos sur fond blanc, c’est mon style ...
et travailler pour des collections 
avec des maquettes similaires
ben ça m'arrive tout le temps en vrai !


Mais surtout ( et c'est hyper important Ă  souligner) 
ce livre ne traite absolument pas du mĂȘme sujet 
et ne concurrence en rien celui fait avec Sophie. 


Ce n'est pas une suite, ni un tome 2 !



Si les gens connaissaient mieux le mĂ©tier d’auteur/ illustrateur ,ils comprendraient clairement qu’on est trĂšs loin d’ĂȘtre des profiteurs ou je ne sais quoi !

AprĂšs Ă©videmment maintenant je comprends 
la surprise / colĂšre / tristesse de Sophie 
surtout en ce premier jour de dĂ©confinement oĂč on est tous plus qu'hyper sensible car oui Ă©videmment elle aurait clairement du ĂȘtre mise courant ! 

ya eut un gros soucis Ă  ce niveau lĂ  !



VoilĂ  c'est Ă©crit Ă  l'arrache et Ă  la va vite 
mais je me sens tellement plus légÚre d'écrire ces lignes !

Car oui ça me blesse et me rend terriblement triste de voir une telle polĂ©mique lancĂ©e en pĂąture sur twitter sans les tenants et les aboutissants. J'aime terriblement mon mĂ©tier , c'est putain de dur en plus et j'y met le plus de moi que possible ...

Donc oui BAM !

je suis forcĂ©ment touchĂ©e en plein coeur ! 
surtout de dĂ©couvrir tout ça 10h aprĂšs en ouvrant 
mon tĂ©lĂ©phone sans mĂȘme un appel avant ! 

C'est hyper violent ! !

...


AprĂšs je suis super forte pour relativiser,

Je pense Ă  ce qui se passe dans le Monde
 et me dire qu'en vrai il n'y a mĂȘme pas de "polĂ©mique"
 si j'y pense


Puis tout ça a aussi du positif :


ça me conforte dans mon idĂ©e de ne plus faire que des projets persos 
ou coups de foudre avec des amis auquels 
je crois fort Ă  partir de maintenant !

C'est dit !



10.5.20

Fin des 2 mois de confinement ...


J’avais pas prĂ©vu de dessin ce matin, 
mais je résiste pas devant un tel enthousiasme pour une médaille sandwich !!!

Je vais retrouver un rythme diffĂ©rent dĂšs demain... 
mĂȘme si on a dĂ©cidĂ© de continuer l’Ă©cole Ă  la maison... 

J'essaierai d’aller Ă  mon atelier quelques aprĂšs-midi dĂ©jĂ  ! 
Revoir les amis et refaire du vĂ©lo me met d’avance en joie ! 

Merci pour votre enthousiasme hyper boostant ces derniers temps , 
Prenez soin de vous et à tout vite de toutes façons 😘

9.5.20

8.5.20

Petit bouquet ...


... Tout frais !

7.5.20

Bulle



Bulle de savon, 
ce chef d’Ɠuvre minimaliste parfait ! 

C’est vide, c’est Ă©phĂ©mĂšre 

et on y voit mĂȘme un tourbillon d’arc en ciel 


( MĂȘme le mot est si joli )

6.5.20

Raiponce 👑



Hier, on a croisĂ© Raiponce-Emma 

1.5.20

Bon 1er mai đŸŒ±





Pseudo DĂ©confinement en vue ... 
on se sent comme des poissons dans un bocal 

et tout le monde nous manque ...

Et en mĂȘme temps je crois que je vais pas arriver 
Ă  le laisser retourner Ă  l’Ă©cole tout de suite ... super partagĂ©e !

30.4.20

Surprise !


Une petite molaire d’enfant trouvĂ©e 
dans les lĂ©gos đŸŠ· 🐁

29.4.20

La ForĂȘt Enchantier




Contente de participer Ă  la fresque/puzzle/coloriage 

« La ForĂȘt Enchantier » 

sur une initiative d’ Amandine Piu 

D’autant plus que je suis cĂŽtĂ© ocĂ©an 💩 

Tous les coloriages Ă  imprimer et assembler sont Ă  retrouver 
sur le groupe « La ForĂȘt Enchantier » sur FB



27.4.20

26.4.20

La pluie




Meilleur son du Monde !
( je rĂȘve aussi d’entendre l’orage ⚡️)

25.4.20

Le bain


( ... de la semaine)

23.4.20

22.4.20

Lapins croquants au chocolat



Des lapins croquants 🐇đŸȘ
Ă  retrouver chez @hellomercimercredi par @la_cabane_de_sarah 

( parce qu’on est mercredi et aussi parce qu’hier c’Ă©tait un jour de rien ... )

20.4.20

Le goût du dimanche


( ... qui devient long )

19.4.20

Les Monsssstres ...


(L’Ă©cole Ă  la maison c’est aussi beaucoup dessiner 
sur papier et sur iPad hier pour la premiĂšre fois ( dessin du haut ))

15.4.20

14.4.20

Le CP Ă  la maison ...



... C'est aussi parfois ça !

13.4.20

11.4.20

7.4.20

6.4.20

4.4.20

FĂȘte du livre

Ce Week-end aurait du avoir lieu 
"La fĂȘte du livre de Villeurbanne"
La médiathÚque a eut l'idée d'un questionnaire sur la lecture et les peurs pour faire vivre le livre dans cette période de confinement,

 Et comme j'ai trouvĂ© ça sympa 
je pose mes rĂ©ponses ici : 

Pourquoi écrire, pourquoi dessiner ? Pourriez-vous nous en dire plus sur la raison qui vous a poussée à devenir illustratrice?
Pour l'Ă©vasion, le dessin est un refuge, le meilleur !Aussi pour s'exprimer , faire passer une Ă©motion , faire sourire ...

En quelques mots, pourriez-vous nous faire part de votre parcours d'illustratrice ? Avez-vous facilement trouvĂ© un Ă©diteur ?
Le seul truc dont j'étais sûre enfant c'est que je voulais dessiner. Plus tard je suis donc passé par la fac d'arts plastiques, eut une année de questionnements en Allemagne et j'ai finalement trouvé une école de dessin "Emile Cohl" à Lyon.
Deux mois aprĂšs mon diplĂŽme j'ai dĂ©marchĂ© Ă  fond et Milan a Ă©tĂ© le premier Ă  me rĂ©pondre. Ils m'ont proposĂ© d'Ă©crire un strip toutes les semaines pour "Les clĂ©s de actualitĂ© junior".J'ai crĂ©e Bertille, une hĂ©roĂŻne prĂ©ado, c'Ă©tait mon tout premier travail. 


(Mon tout premier strip paru dans " Les clés de l'actu junior " sept 2003)

Je les en remercie car ça m'a poussé à concilier dessin et texte. Quand je les relie aujourd'hui je les remercie d'autant plus fort que mes gags n'étaient franchement pas terribles !
Quelle autrice/illustratrice ou auteur/illustrateur admirez vous ?
Les auteurs.trices qui me touchent le plus sont Sempé, Aude Picault et Camille Jourdy pour leur tendresse et leur sens fou de l'observation.
J'adore aussi l'humour absurde d'Anouk Ricard et d'Elodie Shanta.
Les  strips d'actus toujours bien vus de Marc Dubuisson.
Et Riad Sattouf Ă©videmment!

Quel est votre thÚme d'écriture ou sujet de dessin préféré ?
L'enfance ... Je suis une grande nostalgique de l'enfance et la dessiner c'est comme pouvoir la revivre un peu .

Quel est le livre dont vous ĂȘtes le plus fier / fiĂšre  ?

"Coquillettes et CrustacĂ©sune bd sur Kara une adolescente qui cherche sa place avec Louise Mey au scĂ©nario,  j’en ai vraiment bavĂ© … et ça me rends hyper triste de la voir   absente des librairies.

Sinon bien sĂ»r "Les filles/garçons peuvent le faire ausside Sophie Gourion chez GrĂŒnd. 
Pour le message de libertĂ© qu’il porte : Deviens qui tu es ! quelque soit ton genre, fille ou garçon: Tout est permis !

Quel livre vous a marquĂ© enfant  ? Adolescent(e) ?

Enfant je n'aimais pas vraiment lire ... 
ou alors si "TomTom & Nana"  dans les J'aime lire, je m'accrochais plus aux images qu'au texte.

Mon premier souvenir fort de lecture c’est "Les Quatre filles du docteur March" lu pendant une longue hospitalisation ( 1 mois et demi sans Ă©cole l’hiver de ma sixiĂšme ) quand j’avais 11 ans, je crois mĂȘme que c’est grĂące Ă  cette convalescence forcĂ©e que j’ai pris vraiment goĂ»t Ă  la lecture . A la mĂȘme pĂ©riode j’ai aussi dĂ©vorĂ© «  Le journal d’Anne Frank  » j’avais insistĂ© pour avoir ce livre par apport Ă  son histoire mais aussi parce qu’elle avait mon Ăąge de l’Ă©poque ! Elle m’a carrĂ©ment donnĂ© envie d’Ă©crire ! D’ailleurs j’ai appelĂ© mon premier journal: Anne. C’Ă©tait devenue mon amie, j’avais l’impression de lui Ă©crire . 

Plus tard ado j’ai dĂ©vorĂ© tous les Stephen King ,car les hĂ©ros Ă©taient souvent des ados (toujours ce besoin de s’identifier)  « Carrie » Ă©tant mon prĂ©fĂ©rĂ©e.


Au contraire, quel livre vous est tombĂ© des mains  ? 

A la recherche du temps perdu " de Proust, en ce temps de confinement j’ai rĂ©essayĂ© de m’y attaquer et ça me tombe encore des mains…
Mais comme c’est un des seuls livre non lus chez moi et qu’on ne peut plus aller en librairie,je vais quand mĂȘme retenter 
au compte goutte car j’ai l’impression d’Ă©chapper Ă  un chef d’oeuvre …

Quel livre lisez-vous en ce moment  ?

J’ai une grand passion depuis plusieurs mois pour Annie Ernaux et je me suis fixĂ© de TOUT lire d’elle. Elle me donne beaucoup de force !
Cette semaine je viens de finir  « Le vrai lieu » qui est un peu Ă  part car c’est un entretien . Elle y parle de son parcours d’Ă©criture justement. Tout ce qu’elle dit rĂ©sonne en moi : Lisez Annie Ernaux !

Parlons peur… Quelle a Ă©tĂ© votre peur d’enfance  ? Comment l’avez-vous affrontĂ©e  ?

J’avais trĂšs peur de ne pas trouver ma place . 

Tenir un journal m’a sĂ»rement aidĂ©, Ă©crire c’est aussi se dĂ©charger , se trouver !


Quelle est votre peur d’adulte  ? Comment l’affrontez-vous  ? 

J’en ai bien trop pour n’en citer qu’une  … Ma plus grand peur Ă©tant bien sĂ»r de ne pas avoir le temps !

Pour vous l’audace, c’est…  ?

Se libĂ©rer du regard des autres, travail de toute une vie ! 
Cette pĂ©riode de pandĂ©mie aidant beaucoup ! j’ai gagnĂ© plusieurs levels d’un coup ! 

En ces temps de confinement  : un livre, un film, un dessin animĂ©, une chanson, un jeu de sociĂ©tĂ©… que vous affectionnez particuliĂšrement Ă  conseiller pour occuper les enfants  comme les adultes ?  

Queen en bande son pour se donner la pĂȘche, ça marche toujours  !

Et pour ceux en manque de nature je recommande chaudement le livre « Capricieuse » de BĂ©atrice Fontanel illustrĂ© Ă  la peinture par Lucile Placin, un vrai bain de forĂȘt !


PremiĂšre dent qui tombe đŸŠ·